Les lieux de Padre Lino
Itinéraire Historique
Praticabilité recommandée: En vélo, À pied
Localisation: outdoor

Ce parcours nous amène à la découverte des lieux qui ont vu l’action de Padre Lino Maupas (1866 – 1924). En occasion du 2200 anniversaire de la fondation de Parma, en 2017, l’Association Amici di Padre Lino en collaboration avec la Commune de Parma, a placé le long des rues de la ville onze balisages dans les lieux qui ont été des témoins de l’activité Padre Lino pendant le premier quart du 1900. Les balisages sont des bas-reliefs de trente centimètres de diamètre, en bronze par Fonderia Caggiati di Colorno, œuvre de Irene Venturini, étudiante du Lycée artistique Paolo Toschi et vainqueur du concours qui en 2016 a individué le modèle du panneau à colloquer, parmi plus de cent esquisses.

Le parcours:
1 – Eglise de SS. Annunziata – Via D’Azeglio, 8
L’ancienne Sala Capitolare présente un parcours historique avec la vie de Padre Lino

2 – Couvent de la SS. Annunziata – Strada Imbriani, 4
Ici Padre Lino a vécu à partir de 1893. Au premier étage du couvent on peut trouver sa chambre avec les ameublements originales et ses objets. A côté du couvent la Mensa di Padre Lino offre un repas chaud et continu son action de charité commencée par le frère franciscain plus d’un siècle avant.

3 – Monument à Padre Lino – Piazzale Inzani
Œuvre de Jucci Ugolotti inaugurée en février 1998 qui présente Padre Lino qui se promène dans les bourgs de l’Oltretorrente avec ses bras chargées de pain pour les pauvres.

4 – Ospedale vecchio – Via D’Azeglio, 45
Fondé en 1201 et resté en fonction jusqu’au 1926, il a vu l’activité d’assistance de Padre Lino le long de ses couloirs. Aujourd’hui il ôte l’Archive d’Etat de Parma et d’institutions culturelles.

5 – Oratoire de Santa Maria delle Grazie – Borgo delle Grazie A côté de la petite église, dans un bâtiment qui aujourd’hui n’existe plus, il y a la Camera del Lavoro di Parma où se déroulèrent des tumultes populaires qui ont porté à de nombreuses arrestations. Padre Lino a témoigné au processus en faveur des syndicats, à la fin tous acquittés

6 – Ponte di Mezzo – une fois Cappella di San Giovanni Nepomuceno
Au centre du pont il y avait une petite chapelle avec la statue du Saint de Prague, jetée dans le torrent pendant les émeutes du 1914, successivement abattue. Pendant cette occasion Padre Lino est intervenu dans différents lieux de la ville pour calmer les âmes des émeutiers qui voulaient bruler aussi les églises de l’Annunziata et des Cappuccini dans l’Oltretorrente

7 – Bourg Sant’Anna
En août du 1922 Parma, seule ville d’Italie, s’est opposée au Fascisme en érigeant des barricades et résistant pour sept jours aux Camicie nere de Italo Balbo. Dans ce lieu il y a une des tranchée qui partageait les Arditi du peuple des fascistes. Les témoins se souviennent que la seule personne qui pouvait passer la barricade pour rejoindre la prison était Padre Lino, et quand il passait les armes taisaient.

8 – Prison de San Francesco – Piazzale San Francesco
Dans l’ancien couvent de San Francesco del Prato, à partir de l’âge de Napoléon on en avait fait une prison, ici Padre Lino a été l’aumônier du 1900 jusqu’à sa mort. Il était si bien voulu par le prisonniers , qu’ils ont voulu bâtir eux même son cercueil et l’accompagner jusqu’au corbillard, sur l’esplanade externe de la prison. Même s’ils savaient d’être au-dehors de la prison, tous les prisonniers, dans le silence plus totale, rentrèrent dans la prison. Comme son souvenir les prisonniers ont voulu une plaque monumentale œuvre de Luigi Froni qui encore existe. Le complexe aujourd’hui n’est plus une prison non plus et il est de l’Université de Parma. Ce n’est pas possible d’accéder au monument dédié à Padre Lino

9 – Chartreuse de Parma – Via Mantova, 123
L’ancien complexe de la Chartreuse a ôté , au commencement du 1900, la maison de correction juvénile Casa di rieducazione Raffaele Lambruschini dont Padre Lino fut chapelain du 1910 au 1924. Très aimé par les jeunes ôtes , qui s’étaient tachés de coulpes graves, il était à côté d’eux pour les réinsérer dans la vie civile. A sa mémoire il y a un buste par Pietro Camerini

10 – Plaque souvenir chez la fabrique des pates Barilla – coin Viale Barilla et Via Dell’Arpa
A 19h du 14 mai 1924 Padre Lino est mort chez la conciergerie de la fabrique de pates Barilla, où il était allé pour parler avec son ami Riccardo Barilla et demander le recrutement d’un ex-prisonnier. Sur la maison du passage Riccardo a voulu colloquer une plaque à la mémoire, qui maintenant est sur le côté de la première maison de la rue. Ici Riccardo a ôté le sculpteur Guglielmo Cacciani qui a modelé la statue qui se trouve sur la tombe du frère.

11 – Cimetière monumentale de la Villetta , Tombe de Padre Lino – Viale Villetta, 31 Dans le deuxième arc à droite il y a le cercueil avec les restes de Padre Lino et la statue modelée par Guglielmo Cacciani, voulue par Riccardo Barilla. Le poète dialectale Renzo Pezzani a situé une de ses poésies plus passionnantes devant cette tombe. Dans la partie nord-ouest du cimetière il y a aussi un Cloitre Padre Lino, bâti en 1947, avec une copie de la statue du vénérable et des citations du Cantico di Frate Sole de San Francesco d’Assisi.

Éléments connexes

Français
  • Italien
  • Anglais
  • Français