Temporary Signs

L'appel "Temporary Signs" a été promu par la Municipalité de Parma en partenariat avec l'Association Giovani Artisti Italiani - GAI et avec la collaboration du BJCEM, dans le but de renforcer les principes du dialogue entre les espaces et les temps, entre l'art et la vie, de jeunes artistes communiquent avec la ville et son tissu socioculturel.

S'adressant à de jeunes artistes de moins de 35 ans, l'appel se configure comme un projet de réécriture environnementale, avec l'intention de collecter des projets d'installation qui animent des lieux périphériques de la ville dont il est perdu ou en danger de perdre la mémoire, de "nouveaux" lieux qui peuvent devenir un point de référence pour la communauté, des lieux oubliés qui pourraient devenir des lieux désirés, non seulement pour laisser une marque, mais surtout pour repenser le temps, construire,à  partir de ceux existants, des espaces relationnels  qui nécessitent des formes d'animation qui apportent inclusion, participation et régénération.

L'appel est terminé le 17 janvier 2020, avec 27 propositions soumises, parmi lesquelles les 6 projets gagnants ont été sélectionnés, qui recevront un prix en argent, compris entre 6000 et 23000 euros selon les projets, ce qui permettra aux artistes de réaliser l'œuvre, passant une période de résidence d'artiste à Parma pour le compléter et le placer dans le site choisi.

 

Voici les projets vainqueurs, annoncés le 31 juillet:

1° - Alessandro Tricarico de l’Association Rizoma, “De d’la da l’acqua – Gente d’Oltretorrente”

2° - Giacomo Gerboni, “Le migliori intenzioni” 

3° - Giordano Magnani du collectif Studio Tonnato, “Resteranno le fiamme”

4° - Francesca Giannini du groupe informel FDA&FG, “Parma qua e là”

5° - Beatrice Ciacchella du collectif Domani, Fiume, “Transumanza” 

6° - Chinyanga Munotida, du network BJCEM, “What’s on your mind?”

Les projets seront mis en œuvre et installés en 2021, dans le cadre de la programmation de Parma Capitale Italienne de la Culture.

Français